chien qui aboie

Votre chien aboie très souvent et cela devient un gros problème pour vous.

En effet que ce soit pour maintenir de bonnes relations avec vos voisins ou tout simplement pour soulager vos oreilles,vous recherchez activement une solution pour faire cesser ces aboiements trop fréquents.

En effet nous recevons très souvent des messages avec cette question :

« Mon chien aboie tout le temps, comment faire arrêter mon chien d’aboyer ? »

Dans cet article nous allons tenter de répondre à toutes les questions que vous vous posez sur les aboiements.

Tout d’abord, vous devez comprendre ce qui cause le comportement de votre chien , en l’occurrence il faut savoir identifier les stimuli que rencontre votre chien, nous avons fait une vidéo à ce sujet.

stimuli du chien

Chaque propriétaire de chien peut facilement remarquer que les chiens aboient pour des raisons spécifiques et que le ton des aboiements change dans différents contextes.

Pour un non spécialiste il est pas toujours évident de reconnaitre leurs significations, leurs fonctions et leurs émotions mais nous allons remettre les choses en contexte pour vous aider.

Nous ne sommes pas des chiens et nous ne pouvons pas lire dans leurs pensées. Cependant, en observant le contexte d’un comportement et le langage corporel qui l’accompagne, nous pouvons deviner de ce qu’ils essaient d’exprimer.

Votre chien aboie trop souvent: Pas de panique !

chien qui médite

Il existe de nombreuses solutions pour vous aider à gérer ses aboiements, nous allons le voir dans cet article.

Il faut savoir que derrière le mot aboiement, qui est un terme générique se cachent différentes causes, des causes diverses et variées que nous allons vous aidez à identifier car avant de résoudre un certain problème il faut émettre le bon diagnostic.

Comment identifier le type d’aboiement ?

On dénombre différents types d’aboiement dont voici les principaux :

  • Aboiement d’excitation
  • Aboiement de peur
  • Aboiement de défense/agression
  • Aboiement de frustration
  • Aboiement d’attention
  • Aboiement d’alerte

Les aboiements les plus communs étant les aboiements d’excitation, de peur et d’agression/défense. Nous allons les étudier en détail.

Les aboiements d’excitation

C’est les aboiements que produit votre chien lorsqu’il rencontre d’autres chiens, il devient tout fou, bouge dans tous les sens et n’arrête pas d’aboyer. Ce type d’aboiement veut simplement dire qu’il a besoin d’aller jouer avec des copains chiens et cela veut dire qu’il a également besoin de contact avec ses congénères.

 

Dois-je le sanctionner ?

Vous ne devez et vous ne pouvez pas lui en vouloir, il a besoin de jouer et de rencontrer d’autres chiens et c’est tout à fait normal pour son équilibre.

Vous ne devez pas le punir ou le gronder pour ce type de comportement.

Nos recommandations

La solution pour vous serait de dégager du temps pour l’emmener dans des parcs, en effet dans certains parcs il y a des espaces réservés aux chiens ou ces derniers peuvent jouer ensemble.

C’est l’endroit idéal pour l’aider à rencontrer d’autres chiens et pour que celui puisse jouer, s’amuser et surtout se dépenser.

Vous verrez que rapidement, et ce seulement au bout de quelques semaines ses aboiements d’excitation vont se calmer, car votre chien aura pris l’habitude de jouer avec ses copains et sera moins excité à la vue d’autres chiens.

Les aboiements de peur

 

Ce sont les aboiements que produit un chien, à la vue d’une voiture, d’une mobylette ou bien à la vue d’autres chiens.

Ce type de peur résulte de ce qu’on appelle l’hypostimulation, votre chien n’a tout simplement pas l’habitude de se retrouver dans un environnement avec autant de stimuli ou avec des stimuli aussi intenses et votre chien se sent rapidement submergé et à l’impression de se retrouver dans une certaine insécurité.

Sa manière de répondre à cet environnement anxiogène c’est tout simplement d’aboyer en espérant faire cesser ces stimuli.

On peut considérer l’hypostimulation comme une socialisation ratée, mais il y a des moyens de rectifier celle-ci et nous allons les voir, vous verrez ils sont assez simples.

Dois-je punir ou le sanctionner ?

Le gronder dans cette phase de stress intense pour lui, ne serait que rajouter du stress au stress et donc d’empirer encore la situation.

Vous voulez que votre compagnon se sente bien donc ne le gronder pas.

 

Nos recommandations

Vous n’avez pas le choix il faut persévérer et vous rendre dans des endroits avec beaucoup de stimuli externes, des endroits avec beaucoup de bruits, et avec beaucoup de monde.

Certes, les premières fois ce sera très difficile pour votre chien, mais à force il va finir par s’habituer et aboiera de moins en moins.

Donc rendez lui service et habituer le à évoluer dans des environnements plein de vie et si possible bruyants et animés.

Les aboiements d’agression

 

Généralement avant d’attaquer un chien va aboyer de manière menaçante. Que ce soit avant d’attaquer un être humain ou un autre chien, le chien va pousser des aboiements d’agression qui sont facilement identifiables.

Dois-je le sanctionner ?

Vous ne devez surtout pas sanctionner ou crier sur votre chien, au risque de vous faire mordre ou de le rendre encore plus agressif.

Vous êtes en présence d’un probléme sérieux qu’il ne faut pas ignorer mais traiter.

 

Nos recommandations

Pour un particulier cette solution est très délicate et trop sérieuse pour être prise à la légère. Seul un professionnel qui a l’habitude de traiter les chiens agressifs sera en mesure d’appliquer des méthodes positives et de vous accompagner ou vos coacher afin de trouver une solution individualisée aux problèmes de votre chien.

Ce n’est pas le genre de problème pouvant être réglé en vidéo, au contraire c’est en présentiel que ce type de problème doit être géré.

Une dernière chose importante sachez qu’il n’est jamais trop tard pour éduquer un chien agressif.

Nous traiterons dans un autre article l’éducation des chiens agressifs.

Les aboiements de frustration

Généralement ce type d’aboiement résulte de la convoitise de votre chien envers un objet, un jouet, de la nourriture ou bien une volonté de partir en promenade.

Ce type d’aboiement peut intervenir lorsque vous passez à table et que votre chien quémande de la nourriture ou bien encore dans le cas d’un chien très joueur qui vous demandera de lui lancer sa balle ou son jouet préféré sans cesse.

Il se peut même que votre chien se montre insistant et brusque jusqu’à obtenir ce qu’il souhaite.

Dois-je le sanctionner ?

Vous ne devez pas le sanctionner mais lui apprendre à gérer la frustration et nous allons voir comment.

Lui crier dessus ne servira à rien bien au contraire.

 

Nos recommandations

Dans ce cas-là vous devez lui montrer que son comportement n’est pas le bon et que cela ne vous plait pas. Vous devez l’ignorer et ne surtout pas répondre à sa demande.

Généralement votre chien va se calmer tout seul, ce que vous ne devez pas faire c’est céder à ses demandes car une fois qu’il aura compris qu’en faisant des caprices et en aboyant il obtient ce qu’il veut il va répéter ce comportement sans cesse car ça marche.

Votre chien va devoir durant sa vie , va devoir apprendre à accepter la frustration lors de nombreuses situations frustrantes qui vont se présenter à lui.

Enfin il est à noter qu’il y a une différence entre répondre à ses besoins et répondre à ses caprices.

Les aboiements d’attention

Votre animal de compagnie comme tout animal a besoin d’attention, certains plus que d’autres et dans certains cas vous trouvez qu’ils vous le font un peu trop savoir en aboyant avec insistance et dans trop d’occasions.

Votre chien aboie sans cesse afin d’avoir votre attention et vous lui répondrez en criant de se taire ou vous le repousser physiquement s’il vient vers vous.

Malheureusement c’est tout ce que vous ne devez pas faire et nous allons voir pourquoi.

Dois-je le sanctionner ?

Vous ne devez absolument pas lui crier dessus ou le repousser.

Car en lui criant dessus vous lui montrer votre attention, et donc il va comprendre que pour avoir votre attention il doit répéter ses aboiements.

Nos recommandations

Si parfois certains problèmes requièrent une action de votre part, d’autres problèmes au contraire réclament votre inaction et nous retrouvons ici dans ce cas précis

 

Ce que vous en devez surtout pas faire :

  • Vous ne devez pas regarder votre chien
  • Vous ne devez pas toucher votre chien
  • Vous ne devez pas parler à votre chien

C’est à vous de choisir lorsque vous voulez lui témoigner votre attention.

Il faudra un peu de temps pour que votre chien change ses habitudes d’aboiement et comprenne que c’est par le silence qu’il va attirer votre attention.

D’ailleurs nous vous conseillons de le récompenser à chaque fois qu’il cesse ses aboiements, ainsi il comprendra la vertu du silence et associera silence et récompenses.

Attention il se peut que votre chien au début ne comprenne pas votre changement de comportement à son égard et de ce fait risque d’aboyer encore plus fort, ne vous inquiétez pas ce comportement « va partir à l’extinction » en très peu de temps, votre chien va vite se lasser et vraisemblablement changer de comportement du jour au lendemain et ainsi cesser d’aboyer pour obtenir votre attention.

Aboiement d’alerte

Depuis très longtemps nos amis à 4 pattes ont été nos partenaires pour nous avertir de certains dangers grâce à leurs formidables capacités à repérer les intrus ou une intrusion sur leur territoire. Généralement ils nous avertissent grâce à leurs aboiements, voire leurs aboiements répétés, mais quand ils nous avertissent toute la journée cela peut vite devenir ennuyeux.

Cependant certains chiens n’ont pas la même définition que nous de ce que représente une menace, et votre chien aboie pour tout et n’importe quoi croyant bien faire en sonnant l’alerte, mais vos voisins et vous n’appréciez pas tellement.

Dois-je le sanctionner ?

Difficile de sanctionner votre chien alors qu’il croit bien faire en gardant votre maison. En effet il y a bien mieux à faire, notamment en agissant sur son environnement, son environnement visuel en particulier.

 

Nos recommandations

La solution que nous préconisons finalement c’est l’aménagement de votre propriété.

Nous vous conseillons de limiter les stimuli visuels de votre chien grâce à des barrières ou des palissades, de ce fait votre chien arrêtera d’aboyer à chaque passage d’une voiture, d’un autre chien ou d’un jogger.

La plupart des chiens, animaux territoriaux aiment aboyer derrière une clôture un portail envers tous ceux s’en approchant afin de montrer qu’ils sont sur leur territoire.

L’autre astuce pour votre intérieur cette fois c’est d’utiliser un filtre adhésif pour rendre les vitres opaques à la hauteur de la vue de votre chien.

En votre absence si votre chien aboie, nous vous conseillons de le parquer dans un endroit éloigné de la porte d’entrée et bien au calme pour limiter les stimuli extérieurs et donc la réponse à ces stimuli.

En appliquant ces quelques recommandations votre chien devrait beaucoup moins aboyer.

Si malgré nos astuces et nos recommandations les problèmes d’aboiement de votre chien persistent nous vous recommandons de contacter un professionnel pour vous guider.

Sachez que l’équipe d’Educ Dog est à votre disposition pour tous vos besoins en matière d’éducation canine, n’hésitez pas à nous contacter.