Un couple décide d’adopter un chien. Il se renseigne auprès des associations qui leur donnent des adresses d’élevages ou même de refuges. Un autre couple avec enfants veut agrandir la famille, pensant qu’un chiot serait un jouet de plus pour le petit dernier et qu’avoir un chien dans un foyer aide les enfants à acquérir le sens des responsabilités dès le plus jeune âge.

Toutes ces bonnes intentions servent l’intérêt des humains qui ne demandent pas l’avis du chien qui ne sait pas vraiment à quel saint se vouer. Il peut se poser des questions en regardant chacune des personnes autour de lui, en analysant aussi leurs attitudes et comportements vis-à-vis de lui.

Être plusieurs dans l’éducation d’un chien

Si le chien pouvait parler, il dirait qu’il n’a pas à avoir un ou plusieurs maîtres dans la famille car le mieux pour lui serait de n’en avoir aucun. Mais comme il est affectif et intelligent, il va s’adapter à sa nouvelle situation. Il va classer et répertorier les gestes de chacun sur chaque visage. Il est capable de développer avec chacun des membres de la famille autant de relations spécifiques et donner de l’affection à tout le monde pour le plus grand bonheur de tous, le sien y compris.

Côté humain

C’est avant tout un problème humain qui se pose et qui doit se résoudre afin de ne pas déstabiliser le chien. Il est donc important que les futurs maîtres suivent une formation avant d’adopter un chien. Ils doivent aussi se renseigner auprès des éleveurs qui peuvent donner des informations sur le chien : son niveau d’énergie s’il est très élevé, élevé, moyen ou bas. Cela aide à connaître ses réactions dans telle ou telle situation. Les spécificités de sa race peuvent aussi avoir un impact sur ses comportements. Voir les parents et les autres chiens de la même portée donne une idée sur l’environnement dans lequel il a vécu avant son arrivée dans la famille. En connaissance de ces bases, les humains peuvent accorder les attitudes à prendre dans l’éducation du chien.

Qui est le maître dans la famille ?

Dans la famille, la logique désignerait le père qui est souvent autoritaire. Le chien va le respecter car il saura dès le début poser un cadre. Tout est clair avec lui, il sait ce qu’il peut faire ou non et à quel moment.

Il y a certains chiens qui aiment les femmes, d’autres les hommes, mais la plupart préfère l’autorité naturelle et tranquille. En plus de l’attention qu’on leur accorde, les chiens choisissent leurs personnes préférées en fonction des associations. En fait, lorsqu’une personne représente ou présente quelque chose de bon à leurs yeux, un lien se crée entre eux.

Le couple alpha

Dans une meute, c’est le Couple Alpha qui dirige. Ici, ce sont les enfants et le chien qui font partie de la meute. Il va développer des relations partenaires avec le couple alpha dirigeant et avec les autres membres de la famille.

Le couple alpha, ici les parents, doit présenter une cohérence totale dans l’éducation du chien pour faire régner une ambiance harmonieuse au sein de la famille.

Le couple et le chien

Quand un couple choisit un chien, l’un des deux finit toujours par devenir le « maître » principal du chien. Cela dépend des charges attribuées à chacun. L’un s’occupe des repas et du coucher, l’autre des promenades et des sorties.

Le chien va obéir à chacun d’eux, peut-être de façon différente. Il risque même de demander la permission à l’un avant de répondre à l’autre. C’est mignon, mais dérangeant aussi. Le chien y perd de sa tête. Qu’est-ce qui fait que l’un est le maître et l’autre non ? C’est peut-être le temps qu’ils passent avec lui ? Ou bien celui qui le nourrit ? Celui qui apprend les ordres ? À moins que ce soit celui qui a la plus grosse voix ?

Ne vous inquiétez pas, le chien ne se pose pas autant de questions. Il va considérer le couple comme ses deux maîtres. Il va même jusqu’à profiter des faiblesses de chacun pour se sentir à l’aise et faire ce dont il a envie : faire avec l’un ce qu’il ne peut pas faire avec l’autre. Ah, le petit malin ! Et c’est pour ça qu’on l’adore !

Ils doivent par exemple utiliser les mêmes termes quand ils donnent des ordres : « viens ici » et « au pied » ou « viens » signifient la même chose, mais pas pour le chien qui écoute les sons et les intonations, il va se perdre dans les synonymes ! C’est pareil pour les gestes et les mimiques, car il regarde et voit, et qu’est-ce qu’il va faire s’il ne comprend pas ? Il va ouvrir ses grands yeux et reste bouche bée ou aboie. Sacrée vie de chien !

Le message donné au chien doit être clair et lisible, il ne faut pas par exemple le gronder avec la voix tout en le caressant. Il doit être fiable aussi dans le cas où l’un interdit le canapé tandis que l’autre le permet.

Les ordres, les gestes, les mimiques et l’intonation doivent être cohérents et identiques tout comme les attentions que l’on accorde au chien lors des repas, au moment du couchage et pendant les promenades. Les jeux peuvent se faire ensemble, comme les jeux de balles qu’on appelle « passe à dix » où tout le monde participe dans la joie et le bonheur.

Un ou plusieurs maîtres

Traditionnellement, l’éducation est effectuée par une seule personne. Le maître, c’est la personne qui lui a appris les ordres et les rappels. Il sort de la maison et entre avant le chien. Il lui demande de s’asseoir avant de l’autoriser à monter sur le canapé ou passer la porte et lui ordonne de descendre du lit ou du canapé quand il le souhaite.

Cela ne veut pas dire que l’autre doit se vexer s’il ne reçoit pas les mêmes gages d’affection de la part du chien. Il n’y a aucune raison d’être jaloux en essayant de faire plus que l’autre pour lui démontrer son amour. Le chien n’a pas choisi d’entrer dans la vie du couple, maintenant il partage leur vie. Le couple est complètement responsable de son bien-être dans un environnement paisible et harmonieux.

Rassurez-vous, le chien aime ses « parents » et obéit à ses deux maîtres car il est possible de l’éduquer à deux ou même à plusieurs dans le cas d’une grande famille avec beaucoup de membres. Les enfants adorent les animaux et aiment jouer avec eux et le chien participe joyeusement à toutes les activités. Le chien va bien sûr avoir un comportement différent en fonction de la personne car nous sommes tous différents. Mais nous appliquons la même méthode d’éducation et le même mode d’emploi pour que tout se passe bien ensemble.

Et pour terminer, nous vous recommandons de contacter les éducateurs spécialisés de notre équipe Éduc Dog qui vont vous aider dans tous vos besoins en matière d’éducation canine, ils sont toujours à votre disposition. N’hésitez pas non plus à consulter notre site au cas où nos astuces et nos recommandations n’ont pas suffi à compléter vos attentes.

plus d’informations en vidéo