La majorité des animaux qui ont des pattes possèdent également des ongles. Parmi eux, ceux qui sont des prédateurs, possèdent généralement des griffes qui leur servent notamment à immobiliser leurs proies. Le chien ne fait pas partie de cette catégorie d’animaux terrestres qui sont munis de griffes leur servant à creuser le sol, à s’accrocher sur les surfaces lisses et à immobiliser leurs proies. Il possède plutôt des ongles.

La différence entre griffe et ongle

Les griffes peuvent être vues comme des versions améliorées des ongles. Elles sont plus grosses, plus robustes et plus pointues. Elles sont en forme de crochet alors que les ongles ont une forme plate et arrondies aux extrémités. Ainsi, on parle de griffes du chat mais d’ongles pour le chien. Les griffes sont portées par de nombreux mammifères, des oiseaux et même des reptiles et certains scarabées. Certains animaux peuvent porter à la fois des ongles et des griffes. C’est le cas de certains singes qui ont une griffe contre 4 ongles pour chaque main. Il existe d’autres formes et d’autres noms comme le sabot pour le cheval, l’âne et le mouton.

Une autre différence entre la griffe et l’ongle est le caractère rétractile de la première chez certains prédateurs comme le chat. C’est ainsi, qu’elle ne sort qu’en cas de besoin. D’ailleurs, la plupart des prédateurs ont des griffes rétractiles.

Par ailleurs, il faut noter que les fonctions de la griffe et celles des ongles ne sont pas les mêmes, même s’ils occupent les mêmes emplacements au niveau du corps. C’est ainsi que les ongles ont surtout un rôle de protection des doigts, d’amélioration de la marche et donnent la possibilité de creuser. Par contre, la griffe permet de se défendre, de s’accrocher sur des surfaces lisses ou d’attaquer une proie.

Le nombre de doigts et d’ongles du chien

Chaque patte avant du chien dispose de cinq doigts et de cinq ongles.  En observant  bien les pattes avant du chien, on voit quatre ongles au niveau des quatre orteils avant et un petit ongle en retrait sur un doigt atrophié : on l’appelle ergot. Il est situé sur le bord arrière du bas de la pâte et un peu en hauteur comparativement aux autres doigts.

Les pâtes arrière du chien possèdent habituellement quatre doigts et donc quatre ongles, soit un pour chaque doigt. Cela s’explique par l’absence d’ergot au niveau des pattes arrière. Cependant, il existe des races de chiens qui possèdent des ergots au niveau de toutes les pattes, avant comme arrière. Il s’agit par exemple du Berger de Bine et du Beauceron. En réalité, ces ergots arrière ne servent qu’à la confirmation de l’appartenance d’un chien à une race mais ne jouent pas un rôle important dans la  vie du chien.

L’anatomie de l’ongle du chien

L’ongle du chien est constitué d’une partie vivante et d’une partie morte.

La partie vivante est sensible, de couleur rose, et contient un faisceau de nerfs et de petits vaisseaux sanguins très visibles pour les races qui ont des ongles clairs.

La partie morte ou cornée sert de protection à la partie vivante en l’enveloppant. Sa composition révèle de la kératine qui est une matière organique présente également dans les cheveux, les poils et les cornes. A ce niveau, le chien ne sent rien car c’est la partie qui ne dispose ni de vaisseaux sanguins, ni de nerfs. C’est également à ce niveau qu’on parle de la poussée des ongles même si la partie vivante finit par grandir et se répandre au niveau de la partie morte lorsque l’ongle n’est pas coupé pendant plusieurs mois. De ce fait, la partie morte peut devenir sensible.

Les fonctions des ongles du chien

Les fonctions des ongles du chien sont diverses. La première est une fonction de déplacement. En effet, les ongles du chien lui permettent de se déplacer, de courir et de manœuvrer. Ils assurent la stabilité de la posture et une adhérence parfaite au sol. Lorsque le chien veut changer de direction ou même prendre un départ lors d’une course, ce sont ses ongles qui lui permettent de réussir sa manœuvre. Ainsi voit-on que les ongles sont essentiels au chien lors de la poursuite d’une proie même s’ils ne lui servent pas d’outils pour la saisir.

Les ongles du chien lui permettent également de creuser le sol lors d’une fouille et lui offrent une certaine protection contre les corps étrangers qui pourraient le blesser.

Même si certaines théories donneraient à l’ongle arrière du chien une fonction utilitaire par le passé, avant la domestication du chien, les informations que nous avons à l’heure actuelle ne montrent aucune utilité connue de cet ongle.

La vitesse de pousse des ongles du chien

Les ongles du chien poussent en continu tout au long de sa vie ce qui veut dire qu’ils  devront être entretenus régulièrement. Une partie de cet entretien se fait naturellement  à travers l’usure. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elles poussent en continu.

La vitesse de leur pousse est estimée à un millimètre par semaine ce qui veut dire que chaque ongle est entièrement renouvelé au bout de 8 mois environ. Néanmoins, cette vitesse de croissance varie en fonction de plusieurs paramètres tels que le niveau d’activité du chien du fait que les chocs stimulent la pousse.

Il faut également préciser que la croissance des ongles du chiot est plus rapide que celle de l’adulte. Les deux premières années du chien constituent la pleine croissance, laquelle baisse avec le temps.

L’usure naturelle des ongles du chien

C’est la combinaison de plusieurs facteurs qui explique la vitesse d’usure des ongles du chien. La majeure partie de ces facteurs sont imputables à l’environnement et au mode de vie du chien. Il est évident qu’un chien très actif et qui évolue sur un sol dur a une usure naturelle de ses ongles plus rapide. Il en est ainsi des chiens de chasse dont les ongles atteignent rarement une grande taille même si les chocs provoquent une poussée plus rapide.

La longueur idéale des ongles des chiens

Lorsque la cadence du chien fait des grincements au niveau du sol, c’est un signe que la taille idéale est dépassée. En effet, les ongles du chien ne doivent pas toucher le sol car ils ne doivent pas dépasser le coussinet.

Ainsi, selon les races, votre chien pourrait avoir besoin d’une coupe toutes les deux semaines ou tous les deux mois.

Comment couper les ongles du chiot ?

D’abord, il faudra habituer votre chiot à couper ses ongles pour qu’une fois adulte, il ne soit pas réticent. C’est une étape importante de son dressage. Vous pouvez utiliser des friandises comme récompense après chaque coupe ou même juste des câlins. Cela provoquera un réflexe conditionnel agréable.

Les outils à utiliser pour couper les ongles du chien

D’abord, les coupes ongles sont à bannir car les ongles du chien sont plus résistants et plus durs que ceux des humains. De ce fait, il vous faudra un outil adapté comme les coupes ongles pour chien qui existent en plusieurs styles. Ils sont beaucoup plus robustes et plus tranchants ce qui en fait des outils plus adaptés.

Comment couper les ongles du chien ?

Avant toute chose, il est important d’identifier la partie vivante et la partie morte de l’ongle de votre chien. Avec les races qui ont des ongles clairs, il vous sera facile d’identifier ces deux parties. Avec des ongles foncés, il vous faudra peut-être une lampe de poche pour y voir plus clair. En coupant l’ongle, limitez-vous à la partie qui déborde pour ne pas provoquer un saignement du doigt.

Si vous n’êtes pas sûr de vous, il est toujours préférable d’emmener votre chien chez un toiletteur pour animaux ou chez le vétérinaire, qui coupe les ongles quotidiennement et dont la technique est parfaite.

Comment couper les ongles trop longs d’un chien ?

Plus les ongles du chien sont longs, moins ils sont de bonne qualité. Les fentes et les déchirures sont fréquentes lorsque la croissance des ongles devient incontrôlée. Dans certains cas, les ongles trop longs non coupés peuvent se recourber et pousser dans la plante du pied ou dans le coussinet. Cela lui cause des douleurs et peut le blesser d’où l’opportunité de procéder rapidement à l’entretien de ses ongles qui débordent.

Pour ce cas, vous pouvez utiliser une lime ou un outil de meulage. L’ongle commencera à reculer dans les jours qui suivent, et vous devrez alors répéter le processus de lime. L’objectif est de continuer ainsi jusqu’à ce que les ongles de votre chien ne touchent plus le sol lorsqu’il se tient debout.

Comment couper les ergots ?

L’ergot pousse plus vite que les autres et ne subit généralement pas d’usure naturelle. Cela est dû au fait qu’il ne touche pas le sol lorsque le chien se tient debout. Ainsi, son bout est plus pointu et plus long. Vous pouvez utiliser la même méthode de coupure que les autres ongles mais vous devrez sûrement le couper plus fréquemment que les autres.