QUAND DOIT-ON COMMENCER L’ÉDUCATION CANINE ?

C’est une question que se posent tous les propriétaires de chien qui viennent d’adopter un chien quelle que soit leur race ou un chiot de 2 mois.

Il faut toutefois savoir qu’un chiot a déjà acquis une base d’éducation dès sa naissance car sa mère lui a appris divers apprentissages naturels qui vous seront d’une grande aide par la suite. Un chiot est curieux et motivé, donc il se prête facilement à une nouvelle méthode.

Avec un chien adulte, c’est plutôt différent, surtout s’il a été abandonné avant d’être repris dans un refuge.

L’éducation est importante non seulement pour prouver son affection au chien ni pour le rassurer de votre présence car l’amour ne suffit pas à amener le chien à être bien éduqué. Un chien non éduqué risque de présenter les problèmes les plus communs : il va se mettre à mordiller, à sauter, à ne pas revenir à l’appel, à démolir quand on le laisse seul, à aboyer à mort sans arrêt, à être malpropre. Le pire, c’est qu’il peut avoir des comportements graves comme ceux d’un chien craintif ou agressif.

Si on ne commence pas l’éducation à temps parce qu’on n’a pas considéré ou remarqué ces problèmes, on finit par en avoir marre et on envisage même de se séparer d’un chien problématique.Le manque d’éducation a un impact sérieux sur les conditions physiques et mentales du chien.

Avoir bien éduqué son chien est une source de bonheur en le voyant heureux et détendu. Le chien se sent en confiance et serein et vous pouvez contrôler et maîtriser toutes ses réactions. Il sera facile, normal et naturel de pouvoir faire de longues balades avec lui, de profiter des promenades pour l’emmener à la plage, en ville, en forêts, lui faire sentir de nouvelles odeurs, lui faire rencontrer des congénères ou d’autres animaux. Il sera enfin possible de le laisser seul quand vous lui aurez appris à attendre et à se comporter correctement quand vous n’êtes pas là.

Donc, sans éducation, il y a plein de problèmes, mais avec éducation, il y a plein de bénéfices !

En éduquant votre chien, vous allez lui offrir une belle vie. Il ne s’éduque pas tout seul, c’est vous le maître et vous devez veiller à ce que tout se passe bien. Ce n’est pas compliqué et ne prend pas des années, il faute juste savoir comment faire et bien faire.

Commencer l’éducation le plus tôt possible

Que ce soit avec un chiot ou un chien adulte, l’éducation commence dès le premier jour de son arrivée dans sa nouvelle famille. Le nouveau propriétaire doit fixer les règles avec une technique positive en lui inculquant les bonnes habitudes pour le confort de vie et le plus grand bonheur de la maisonnée. La cohérence doit être unanime avec tous les membres de la famille qui, par exemple, va utiliser les mêmes mots de rappel pour s’adresser à lui pour ne pas le déboussoler.

L’éducation d’un chiot est plus aisée, mais il n’est jamais trop tard pour éduquer un chien adulte.

Les statuts du maître

Démarrer l’éducation d’un chien dépend du statut du propriétaire.

  • Le futur propriétaire qui a l’intention d’adopter un chien doit au plus tôt apprendre les bonnes choses à faire. Il doit savoir qu’il ne faut pas le traiter comme un enfant car on risque de faire beaucoup de bêtises et des erreurs. Par exemple si le chiot pleure la nuit, on ne va pas se lever, le prendre et le dorloter car il va continuer à couiner. Si on lui offre tout de suite ce qu’il réclame, on va le gâter et il va prendre des mauvaises habitudes et se mal comporter. Un futur propriétaire doit donc se préparer, prendre des cours d’apprentissage en matière d’éducation canine.
  • Le nouveau propriétaire doit aussi commencer l’éducation de son chien le plus tôt possible, le jour de son arrivée à la maison. Plus tôt on commence, plus rapidement on a des résultats. Il faut lui apprendre directement les règles et les bons comportements. Leur capacité d’apprentissage est extraordinaire, il va reproduire ce qu’il a appris, aussi bien les bons comme les mauvais comportements. Par exemple, si la première nuit, vous l’avez mis dans votre lit pour le calmer, il ne vous sera pas possible de l’en dissuader les prochaines nuits. Le chien va continuer à reproduire les mauvais comportements si on ne les a pas corrigés sur le fait, en flagrant délit. Par exemple, si vous lui avez donné une fois l’autorisation de sauter sur vous, eh bien, il le refera en pensant que cela fait partie des jeux. C’est pareil pour les cas de démolition, de non-obéissance, d’aboiements et des autres mauvais comportements.
  • L’ancien propriétaire qui possède un chien depuis plusieurs mois ou années et qui n’a pas encore appris à éduquer son chien ne doit pas perdre espoir. Il n’est jamais trop tard pour commencer, le plus tôt sera le mieux. Vous changez, votre chien changera.

Comment faire ?

Il y a plusieurs options, à chaque propriétaire de choisir celle qui lui convient le mieux.

  • Essayer de l’éduquer soi-même. Vous avez sûrement lu des articles de magazines, de blogs, regardé aussi des vidéos sur You Tube, téléchargé ou acheté des livres ou des e-books tout en restant chez vous. Alors, sachez qu’à un certain moment, vous allez être confus avec la tête pleine d’idées différentes et même divergentes car vous en aurez vu de toutes les couleurs.
  • Faire appel à un éducateur est très important dans les situations où le chien présente des troubles de comportement comme un chien craintif, souffrant d’anxiété de séparation ou agressif. En ce cas, il faut tout de suite l’emmener voir un éducateur comportementaliste dans votre ville ou dans votre région, il va vous aider à remettre votre chien en bonne forme.
  • L’éducation en ligne est la plus simple et facile aussi à suivre pour les petits problèmes du quotidien comme ceux d’un chien qui détruit, qui est malpropre, qui mordille, qui vous saute dessus ou qui aboie sans arrêt. Tout cela peut se résoudre sans faire appel à un éducateur.

Il suffit de trouver la bonne technique dans la méthode à suivre.

La règle d’or, c’est de commencer le plus tôt possible car éduquer tôt c’est bien, mais il faut surtout trouver la bonne technique et la bonne attitude à adopter en fonction de votre chien de compagnie. Essayez vous-même d’éduquer votre chien en respectant son rythme d’apprentissage tout en lui permettant de se défouler, se détendre et de s’aérer l’esprit entre chaque apprentissage. C’est un travail de longue haleine qu’il faut effectue étape par étape.

En éduquant votre chien, vous vous éduquez vous-même, vous apprenez à reconnaître vos erreurs dans son éducation et à corriger ses défauts dans le but de partager une relation pleine de complicité et de confiance.

Le chien aura constamment envie d’apprendre et de faire plaisir à son maître et être en interaction avec lui. La dépense mentale est aussi importante et riche comme la dépense physique. Il suffit de s’en occuper régulièrement pour le stimuler avec une éducation appropriée et constante pour le plus grand bonheur de chacun.

Si vous souhaitez compléter les conseils énumérés dans cet article, nous vous proposons de vous inscrire au Webinaire d’Éduc Dog et vous pourrez continuer l’éducation de votre chien depuis votre domicile, sans faire appel à un dresseur.

Plus d’informations en vidéo